En savoir plus sur la Cryolipolyse

cryolipolyse

La cryolipolyse serait-elle efficace dans mon cas ?
Les meilleures indications de la cryolipolyse sont les surcharges graisseuses localisées résistant à une alimentation équilibrée et à une activité sportive avec un poids proche de la normale.
La cryolipolyse, réelle solution d’amélioration de la silhouette ne fait pas perdre de poids et n’est pas une méthode d’amaigrissement.
Quelles sont les zones fréquemment traitées par cryolipolyse ?
Les zones les plus fréquemment traitées sont l’abdomen, les flancs (poignées d’amour), la face interne des cuisses, la face interne des genoux, la culotte de cheval, la face interne des bras, les plis axillaires (zone dépassant du soutien gorge), le dos et le cou.
Un applicateur spécifique est appliqué selon la zone concernée.
Quel est le mécanisme physiologique de la cryolipolyse ?
Exposées à un froid important (-3 à -10 °C), les cellules graisseuses vont déclencher leur mort programmée. Ces cellules graisseuses n’éclatent pas mais meurent en se rétractant et disparaissent naturellement. C’est lorsque les cellules graisseuses mortes ont disparu que le résultat de la cryolipolyse devient visible.
La cryolipolyse est-elle définitive ?
Oui, la cryolipolyse a une action définitive puisque qu’elle aboutit à la mort, à la destruction et à l’élimination des cellules graisseuses.
Contrairement à un régime qui ne fait que réduire la taille des cellules graisseuses, la cryolipolyse permet un amincissement durable en les éliminant.
Les résultats sont définitifs dans la mesure où l’hygiène de vie est correcte et le poids stable.
Quel résultat peut-on en attendre ?
Une diminution objective de 30 à 40% des cellules graisseuses présentes avant le traitement est attendue au bout de 1 à 4 mois après la séance. Bien entendu, il est important de maintenir un poids stable avec une activité sportive régulière et une alimentation équilibrée, gage d’obtention d’un effet maximal.
Comment ma peau est elle protégée lors de la cryolipolyse ?
La peau ne souffre pas du froid car contrairement à d’autres machines, un coussinet de protection de la peau à usage unique est mis en place sur chaque zone traitée.
Les machines Coolsculpting de Zeltiq sont par ailleurs les seules à être équipées d’un système de sécurité contrôlant en permanence la température avec un système d’alarme extrêmement sensible entrainant automatiquement l’arrêt de la machine.
La cryolipolyse a-t-elle un effet sur la peau ?
Non. Pour cette raison, EFFILE propose éventuellement d’associer un traitement qui permet, grâce à l’association de LED et de radiofréquence, d’améliorer la tension cutanée.
Pourquoi le Coolsculpting de Zeltiq ?
Le laboratoire Zeltiq possède le plus grand nombre de brevets concernant la destruction des cellules graisseuses par le froid, dont le brevet Cryolipolysis, initiateur de la cryolipolyse.
Le Coolsculpting a obtenu en 2010 l’agrément américain de la FDA.
Le Coolsculpting est la machine permettant d’obtenir la plus grande efficacité en toute sécurité.
La séance est elle douloureuse ?
Non, un certain inconfort passager peut se ressentir à la mise en place de l’applicateur mais très rapidement le froid va engourdir la zone et faire disparaître cet inconfort.
La séance sera ensuite totalement indolore.
Que dois je faire après une séance ?
Après une séance, aucune précaution particulière n’est à prendre.
Contrairement à une lipoaspiration, il n’y a aucun vêtement compressif à porter. Les douches et les bains (y compris en mer et en piscine) peuvent être repris immédiatement.
Pour améliorer l’efficacité du traitement, EFFILE recommande ensuite l’utilisation quotidienne de sa crème spécifiquement conçue pour augmenter l’effet lipolytique.
Au bout de combien de temps peut on reprendre l’activité physique ?
Il n’y a aucun arrêt des activités physiques.
Les sports aquatiques et les bains (y compris en mer et en piscine) peuvent être repris immédiatement.
Combien de temps après un accouchement peut on faire une séance de cryolipolyse ?
Après un accouchement, une perte de poids et une diminution des graisses vont naturellement survenir progressivement. Lorsque des zones de graisse persistent cependant après 6 mois, il est possible de traiter ces zones par cryolipolyse.
Y a t- il des contre indications à la cryolipolyse ?
Oui. La présence d’une des caractéristiques ou d’un des troubles suivants est une contre indication à la réalisation d’une cryolipolyse : cryoglobulinémie, hémoglobulinurie froide paroxystique, urticaire au froid, plaie ouverte ou infectée, troubles de la coagulation, prise d’anticoagulants, intervention chirurgicale récente dans la zone devant être traitée, hernie dans la zone devant être traitée, défibrillateur cardiaque ou stimulateur cardiaque, grossesse ou allaitement.
Y a t il des effets secondaires possibles ?
La zone traitée peut présenter une rougeur pendant quelques heures après le retrait de l’applicateur.
En général, les patients n’éprouvent pas ou peu de gêne après la procédure, cependant il arrive parfois que certains patients ressentent des douleurs à traiter par des antalgiques simples, type paracétamol.
Il existe des effets secondaires exceptionnels :
– Une panniculite (0,001%), traitée par des anti-inflammatoires, résolutive sans séquelle en 1 à 2 mois
– Une induration cutanée (0,01%) qui régressera spontanément ou avec radiofréquence (disponible à la Cryoclinique)
– Une hyperplasie paradoxale (0,01%) qui relèvera d’un traitement supplémentaire
Peut on refaire une séance ?
Lorsque plusieurs zones doivent être traitées, le traitement global peut s’effectuer en une seule séance ou en plusieurs étapes.
Pour chaque zone concernée, il est tout à fait possible de refaire une séance après quelques mois si l’on souhaite obtenir un résultat encore plus important.